Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable]

Espace où chacun peut présenter les procès qu'il a créés et donner son avis sur ceux des autres

Moderator: FR - Évaluateurs

Forum rules

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Lex! » Mon Apr 20, 2020 11:03 am

Faut absolument que j'y joue, depuis le temps que je dois tester tout ça.
Deux affaires de retard, c'est pas sérieux . :hotti:
Surtout que je commence à ressentir un certain manque de nouvelles affaires Ace Attorney. Alors un jeu fan-made avec une bonne dose de sprites originaux, faut que je teste !

Très joli redesign en passant !

[EDIT] J'ai fini la première affaire ! Du très bon boulot !

Spoiler : "gros spoils épisode 1" :
J'ai pas vraiment trouvé l'énergie de prendre des notes tout du long de celle-ci et du coup j'ai pas de quoi dire beaucoup de choses au sujet de cette affaire, mais de manière générale, j'ai vraiment beaucoup apprécié son déroulement.

Je me doutais depuis que j'ai vu la photo que le coupable s'était déguisé en Louloune, mais je croyais que genre avec le maquillage il avait réussi à se faire passer pour lui et non qu''en fait c'était carrément la même personne. xD
Le coup de l'armoire/passage secret était ptet aussi assez visible pour quelqu'un qui a l'habitude de jouer à des jeux d'enquête/lire des romans policiers (ou même juste avoir fait l'affaire 1 d'AJ) où ça reste plus ou moins un "classique" des mystères en chambre close. Après, c'est souvent difficile de révolutionner le genre ! Et ça passe tout à fait.

Et nooooon, pourquoi avoir tué le meilleur personnage de ce premier procès Q_Q R.I.P. in peace, tu n'auras plus besoin de faire tous ces allers-retours entre la scène du crime et le tribunal. :gumshoe:
L'inspecteur Agecachet (qui par son physique et son nom m'avaient persuadé qu'il était suspect, mais au final c'était juste un bon type mdr. Après, au vu de la fin, on va très certainement en apprendre + sur lui lors de l'épisode 2) avait une sacré personnalité et m'a bien fait rire par moment avec sa répartie !

De manière générale j'ai souvent retrouvé de cet humour "jofesque" avec pas mal de phrases piquantes, acerbes, des petites remarques notamment de l'inspecteur et de Max où l'on sent transparaitre ta propre personnalité. Et perso c'est un humour qui me parle, ce qui fait que j'ai vraiment bien apprécié l'écriture de ce premier épisode.

P'tit détail : au niveau de l'orthographe/grammaire il y a quand même deux-trois petites erreurs/lacunes, dont certaines dans les images personnalisées que tu proposes. Comme j'ai pas pris de notes (pas très pro, je sais... :hotti: ) je n'ai pas pensé à les relever, mais il y a plusieurs confusions entre les -é ; -er ; ée à différents endroits qui tapent un peu à l'oeil à la lecture.
Je sais pas si tu as fait bêta-tester ton procès (je suppose que oui), mais si jamais, il faut un poil faire gaffe à ce sujet-là !

Sinon, les personnages ont, comme je disais avant, une forte personnalité que j'apprécie. Que ce soit l'assistante, le témoin principal/meurtrier et même le proprio qui veut faire son marketing absolument, ça marche très bien et ça apporte beaucoup de "vie" dans l'ensemble du procès. ^^ J'aime particulièrement le sprite (qui vient d'être refait, du coup ?) de l'assistante avec ses yeux désabusés au tribunal, ça s'insère super bien dans le tout. xD

L'affaire en elle-même n'est pas trop complexe (c'est une première affaire en même temps) et je n'ai quasiment pas galéré pour la terminer (si ce n'est que techniquement le procès était tellement "lourd" en termes d'images persos qu'il a fait planter 5 fois mon onglet sur Firefox et même une fois mon ordi complet :hotti: + une fois j'ai même une sauvegarde qui voulait même plus se lancer xD mais je me suis quand même battu pour finir ce procès !). Pas eu besoin de la soluce, donc, ce qui veut dire que c'était assez clair de manière globale. ^^

Y a juste la phase de logique lors de l'enquête sur la scène du crime où je trouvais personnellement les liens pas toujours si logiques que ça. Enfin, je pense que ça devait être logique dans ta tête surtout, mais en tant que joueur, on fait ptet pas toujours les mêmes liens directs. Après c'est peut-être juste moi qui ai mal géré mes déductions, mais ce serait ptet le petit point noir dans une affaire qui m'a globalement conquis.

Elle est, comme je l'ai dit, agréable à parcourir, les lieux persos, on s'y insère très bien, l'univers graphique aussi est cohérent... (mis à part les 10'000 passages secrets qui sont ptet un peu abusifs, mais même Max s'en fait lui-même la réflexion :hotti: ) bref, du bon boulot !

Arf, désolé pour la critique confuse, faut croire que je suis un peu rouillé et que le fait de ne pas prendre de notre casse un peu l'harmonie de mon analyse qui part dans tous les sens tout en étant un peu "diffuse". Mais j'espère que tu auras pu saisir le propos principal qui est : "c'était bien". xD


L'épisode 2 paraissant être un gros morceau, je vais ptet juste le démarrer pour voir le début, mais je le poursuivrai et le continuerai lorsque j'aurai envie de procrastiner mon taff quand j'aurais pas mal de temps à disposition !

Mais, voilà, au bout de bien des mois, j'aurai au final enfin pu jouer et terminer cette fameuse affaire 1 !

Spoiler : "tous débuts de l'épisode 2" :
Alors je voulais pas poster avant d'avoir fini, mais juste pour dire que le "Eh ben ta soeur, une voiture, et paf !" m'a tué. :XD:
Ca promet du bon tout ça.
Phileas Tempo : Ace Attorney

Episode 1 : la soirée volte-face - version 2018

- Partie 1 : Débuts
- Partie 2 : Mystères
- Partie 3 : Tournant
- Partie 4 : Caedes
- Partie 5 : Final
Merci à Shania67 pour l'avatar !
User avatar
Lex!
Moderator
 
Posts: 2624
Joined: Mon Dec 08, 2008 4:30 pm
Location: Suisse
Gender: Male
Spoken languages: Français (langue mat.), English (C1), Deutsch (B2)

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Jofe » Mon Apr 20, 2020 6:20 pm

Merci d'avoir joué. :atmey:

Spoiler : Lex! :
Le coup de l'armoire/passage secret était ptet aussi assez visible pour quelqu'un qui a l'habitude de jouer à des jeux d'enquête/lire des romans policiers


Oui mais là c'est un DOUBLE passage secret, ça change tout. :redd: Pas du tout, je suis dans le déni, laisse-moi. Q_Q

Comme j'ai pas pris de notes (pas très pro, je sais... :hotti: )


Haaaan.

L'inspecteur Agecachet (qui par son physique et son nom m'avaient persuadé qu'il était suspect, mais au final c'était juste un bon type mdr.)


Merci. C'était le but et tout mais t'es le seul qui l'a trouvé suspect apparemment. xD

Y a juste la phase de logique lors de l'enquête sur la scène du crime où je trouvais personnellement les liens pas toujours si logiques que ça. Enfin, je pense que ça devait être logique dans ta tête surtout, mais en tant que joueur, on fait ptet pas toujours les mêmes liens directs.


C'est une des remarques qui est venue le plus souvent. En fait c'est surtout que dans ma tête, j'ai une phrase claire et précise, et après je dois essayer de la faire tenir sur quatre petites lignes dans la bulle bleue, du coup après réécriture, les phrases manquaient de clarté par rapport à ce que j'essayais de dire. J'espère avoir corrigé ça dans l'épisode 2. :D

mis à part les 10'000 passages secrets qui sont ptet un peu abusifs


T-T-Techniquement y a qu'un seul passage secret, il est juste coupé en deux pièces distinctes. Q_Q

Je sais pas si tu as fait bêta-tester ton procès (je suppose que oui)


Pas de bêta-test en fait. D'une part c'est pas simple de trouver quelqu'un qui a le temps de se faire des procès de cette longueur, d'autre part début 2019 y avait pas grand monde à qui demander ici. :hotti:


Ravi que tu en sois sorti satisfait. :dekiller:
Image
Sprites, rearrangements, evidences and 3D stuff
Last Update: February 9th 2020 / Dernière mise à jour: 9 Février 2020
User avatar
Jofe
 
Posts: 14266
Joined: Fri Jun 10, 2011 1:44 am
Gender: Male
Spoken languages: Français [100%], English [60%]

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Lex! » Tue Apr 21, 2020 2:07 pm

Episode 2-1 terminé, je suis en train de faire le 2-2 :

Spoiler : :
Les personnages que tu introduis ou que tu développes sont vraiment cools.
Je pense notamment au jeune inspecteur qui est vraiment stylé niveau design, et qui a un comportement de "jeune" que tu arrives bien à retransmettre (surtout si on contraste avec feu Achecachet), de même que la procureure !
Sans compter avec le tout petit juge qui se fait trash-talk sur sa taille, qui lui empêche de vraiment se faire respecter. xD

Ils ont tous trois cette "innocence" dans leur manière de se comporter, dans leurs regards, un peu cette "fougue de la jeunesse" qui contraste du coup avec Max Jefht qui est plus posé, ironique, réfléchi. Ce contraste s'accentue d'ailleurs lors du procès, où on a vraiment l'impression d'avoir un adulte (et demi avec sa mentor) face à une bande de gamins dont il faut tempérer les ardeurs. xD

...Du moins, au moment où on joue le jeu : le background pour lequel tu donnes quelques indices de-ci et de-là (notamment sur l'enfance et le frère de Max) semble indiquer qu'il y a eu un turning-point dans sa manière d'être [le zoom sur la tronche de la professeure quand elle le reconnait est épique en passant :XD: ].

Pour avoir un peu étudié la personnalité de Cléopâtre, je trouve Cloé Patra assez RP dans son comportement. :XD: C'est des personnages que tu verrais mal dans un jeu AA officiel, mais en soi, perso ça me dérange pas.

Et vraiment, à nouveau un big up à tous tes décors personnalisés créés de toute pièce : c'est vraiment cool de pouvoir découvrir plein de nouveau paysages et de pouvoir se balader de manière "fluide" sur le lieu du crime (avec notamment ces différents zooms sur la table, le bureau, le corps au sol...). C'était une très bonne idée d'exploiter les capacités de ton logiciel 3D pour pouvoir nous proposer ces contenus originaux : ça donne vraiment bien et un gros plus d'originalité au tout (même si j'avoue que le vert du casino est assez dégeu : on dirait que tu as anticipé les remarques en mode "flemme de changer du coup je vais m'auto-trashtalk sur la couleur" :hotti:).

Bref, au niveau du world-building, que ce soit graphiquement ou scénaristiquement (avec ces backstories auxquelles tu fais allusion - qui nous donnent un peu l'impression d'arriver "au milieu" de l'histoire de Max qui a déjà roulé sa bosse quelques années), de ce que je constate pour l'instant, c'est vraiment du bon. C'est soigné, les personnages sont attachants et apportent une vraie bouffée d'air frais par rapport aux stéréotypes de base.

On a même je dirais un 180 qui se fait dans la plupart de ceux-ci : exit le juge expérimenté, le procureur sadique, l'avocat débutant, le mentor exemplaire ou l'inspecteur chevronné, faites place à l'affrontement entre les prodiges de la troisième génération et l'avocat chevronné !

PS : j'ai trouvé la phase de "Logique" effectivement meilleure en 2-1 qu'en 1-1. Elle est plus... logique. :hotti:

Deux-trois petites critiques a posteriori que j'aurais tout de même :

- L'examen de la scène du crime a failli tourner en "chasse au pixel" pour moi, vu que j'avais pas vraiment remarqué le jeton à côté de tous les débris de verre lorsqu'on examine le sol. Je dirais qu'il est vraiment pas évident à trouver, alors que c'est un élément important pour débloquer les derniers éléments de la Logique.

- Dans ton univers tout le monde a des bibliothèques du même format avec les livres des mêmes couleurs :hotti: . Après, je serais très mal placé pour juger de la modélisation 3D, mais disons que là, la reprise un peu partout du même modèle de biblio se voit quand même ptet un peu trop et casse un peu avec le côté "univers original". xD (J'ai même cru voir un "loss" avec les livres de la biblio de Titouan, mais j'ai dû rêver :hobo: )

- Autant dans la première affaire je trouvais ton ergonomie un peu "lourde" (le fait d'avoir des boutons persos et tout me semblait plus ralentir le jeu de base que d'y apporter une vraie originalité), autant là, ça va mieux. L'outil de sélection des lieux explorables est sympa, et c'est très agréable d'avoir un "vu" après une conversation terminée. Tu as dû bien te faire chier avec ça, donc GG.

- Ca fait quand même assez bizarre de voir un juge se faire disrespect de cette manière. C'est vrai, il est petit et il a que 20 ans, mais disons que l'impertinence de la procureure pourrait effectivement être punissable d'outrage à magistrat. Je pense que c'est pour pas casser l'humour que tu le laisses un peu se faire marcher sur les pieds, mais disons que c'est un peu "dissonant" de voir un juge se faire mal respecter et ne rien faire du tout contre ça. (Après, tu me diras qu'Udgey non plus n'était pas très réactif... :judge: ).

- Tellement stylée la phase de contre-interrogatoire BREAK. C'est simple mais en même temps original.

- Ah, le contre-interrogatoire d'un animal, un classique. ^^ J'étais assez content, ça fait un moment que je l'avais, cette contradiction du chien qui aboie alors qu'il devrait pas. Surtout qu'une caisse de transport pour animaux alors que le chien est à côté ça n'avait pas de sens. Content de voir que scénaristiquement ça a été exploité. xD Et la phase "j'y crois pas, j'ai trouvé une contradiction dans le témoignage du chien" est épique.

- OH NOOOOOOOON NOOOOON. Par contre du moment qu'il a dit "je sais où est passé la caisse de transport pour animaux", je me suis souvenu qu'il y avait une rivière indiquée sur le plan, et je m'étais demandé pourquoi. AAAAAAAAAAAAAaaaah :gumshoe: :gumshoe: :gumshoe:

- Ce breakdown, mes aïeux. xD

Voilà, c'est ce qui me vient à l'esprit après ces deux premières. Mis à part quelques détails, c'est vraiment un procès que j'apprécie pour le moment. Après avoir joué au 1er épisode, je n'en doutais pas vraiment, mais parfois c'est maintenir dans la durée une bonne qualité d'écriture qui est difficile. Et pour l'instant, ça marche toujours aussi bien.


Aux quelques âmes égarées qui passent encore par ici et qui ne l'auraient pas encore fait, franchement, testez les procès de Jofe, ils en valent vraiment la peine.
Phileas Tempo : Ace Attorney

Episode 1 : la soirée volte-face - version 2018

- Partie 1 : Débuts
- Partie 2 : Mystères
- Partie 3 : Tournant
- Partie 4 : Caedes
- Partie 5 : Final
Merci à Shania67 pour l'avatar !
User avatar
Lex!
Moderator
 
Posts: 2624
Joined: Mon Dec 08, 2008 4:30 pm
Location: Suisse
Gender: Male
Spoken languages: Français (langue mat.), English (C1), Deutsch (B2)

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Blade » Wed Apr 22, 2020 2:08 pm

Je vais tenter de jouer à ce second épisode d'ici quelques jours ! Vu que, apparemment, il faut une huitaine d'heures pour le finir, je m'y prendrais tôt dans la journée pour y jouer. :hotti:
Image
User avatar
Blade
 
Posts: 2275
Joined: Tue Aug 31, 2010 10:00 pm
Gender: Male
Spoken languages: Français & English

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Lex! » Wed Apr 22, 2020 9:54 pm

Bon, tu es déjà au courant via le Discord, j'ai terminé l'épisode 2 hier : je me suis enfilé les parties restantes d'une traite, et j'ai pas été déçu.

Spoiler : :
Je vais commencer par les critiques "négatives", puisque de manière générale, le jeu suit la très bonne qualité scénaristique/graphique des parties précédentes, et que par conséquent, je pourrais dans un sens répéter un peu tout le temps la même chose à force. J'y reviendrai un peu plus tard, dans une critique plus globale.

Je n'ai à nouveau pas pris de notes au fur et à mesure du jeu pour une raison simple : j'avais envie de l'apprécier "d'une traite" justement, sans me dire "tiens, c'est sympa / c'est moins bien, faut que je le note" et m'interrompre plein de fois, et ainsi couper un peu le rythme de mon plaisir de jeu.

Je juge en effet, après avoir joué aux autres parties, que de manière générale je n'ai pas grand chose à redire sur la qualité ou sur des détails. Je trouve même que tu n'as plus vraiment besoin de conseils dans la création de procès, ou dans celle d'un univers / d'un mystère.

En fait, après avoir joué à tes procès, je me sens plus du tout légitime pour ça, étrangement xD Du coup je me laisse simplement porter par le récit. Et ça fait du bien. Mais bref, c'est un ressenti personnel dont tu t'en fous un peu, donc du coup, voilà quand même deux-trois petites remarques principales que je me suis faites !

- Il y a quand même beaucoup de "komdeparazar" dans ton univers. :hotti: Je sais que c'est un peu un lieu-commun des AA, les personnages récurrents, ou dont les histoires se croisent à de multiples reprises (dont la représentation la + absurde peut-être est celle de Eïchouette dans les affaires 3 et 5 de AAI xD), mais j'avoue que là, ça fait tout de même beaucoup. xD Entre la petite Léa qui a rassuré Tina, qui est allé aux toilettes le jour du meurtre, qui est la fille de l'accusée de la première affaire ; entre Séverine qui se fait shooter par une voiture appartenant aux Dragons Rouges et qui se retrouve dans la même chambre d'hôpital que le lycéen dragueur, qui lui-même en fait a été victime d'un jus d'orange toxique préparé dans le cadre de l'affaire du meurtre de Félguet, comme dirait Mr. V : "ça fait beaucoup, là, non ?" :hotti:
C'est un détail, mais je pense que tu as un poil abusé du trope dans cette fin d'épisode. xD

- A nouveau, je suis mal placé pour juger, mais disons que les décors qui ont trait au lycée sont quand même un peu plus "basiques" dans cette fin d'épisode. Les couloirs, les bancs, la cour... on n'a pas grand chose à voir / à se mettre sous la dent et ça fait un peu "vide".
J'aime bien tout examiner, même dans les lieux optionnels, mais ce n'était pas hyper récompensant en dehors des lieux où c'était nécessaire de le faire. Genre, le bureau du directeur, je pense qu'il y aurait eu de quoi créer deux-trois conversation optionnelles rigolotes en plus de la conversation de base. Idem peut-être pour les couloirs ou la cour, mais justement, j'ai l'impression que comme certains de tes lieux sont assez "vides", tu te retrouves coincé à ne pas pouvoir ajouter grand chose.
Tu te concentres principalement sur les lieux "à examiner pour faire avancer l'enquête" (la salle de classe, la maison de Cammon, qui elle est sympa niveau design), mais un peu parfois au détriment des autres lieux. Disons que l'examen des lieux est réduit à son "essentiel", c'est à dire l'enquête, et il n'y a pas beaucoup de petits "à-côtés". Tu places plutôt grand nombre de ta force dans les dialogues et les personnages.

- Certains passages sont soudainement parfois super sombres, voire troublant par rapport à l'ambiance qu'on peut avoir de manière générale. Disons que TUER UN CHIEN CA SE FAIT PAS DEJA §§§ :gumshoe: :gumshoe: d'imaginer ce pauvre toutou déjà avaler des morceaux de verre, puis être englouti/noyé vivant dans une rivière c'est super rude, ça m'a un peu fendu le coeur.
On est comme ça, les humains, tu peux raconter les récits de meurtres que tu veux dans ton récit, osef, mais par contre, tu touches à un animal, et là, tu touches les gens en plein coeur. Bref, c'est une scène qui m'a vraiment attristé. Je veux pas dire "choqué", parce que je n'ai pas été choqué. Juste que c'est une scène vraiment dure à entendre décrire : j'avais les dents serrées à ce moment du récit.
Idem un peu plus loin quand on doit examiner la photo de Tina, c'est aussi assez rude, je trouve, quand à ce moment-là encore tu penses que c'était encore une lycéenne, et que l'histoire de harcèlement scolaire peut pour certains être assez réaliste. Peut-être est-ce parce que c'est réaliste (dans le sens ou de telles situations ont dû arriver IRL) que c'est d'autant plus dur.

Bref, c'est pas forcément une critique ce dernier point, mais disons qu'il faut parfois avoir le coeur bien accroché.

- P'tit souci de cohérence de scénar aussi : l'affaire de Tina a été classée en suicide assez rapidement. Cependant, le journal intime était bien en évidence dans son bureau, et ça depuis le début si j'ai bien compris. Pourquoi Cammon a-t-il attendu autant de temps ? N'aurait-il pas pu présenter ce journal dès le moment de l'enquête ? Enfin, de manière logique, les inspecteurs auraient quand même dû lui poser des questions voire inspecter sa chambre, donc tomber sur son journal intime et directement remettre en doute le suicide.
Je sais que ça a été couvert par l'homme le plus riche du pays (enfin, son fils) et des membres d'un groupe criminel, mais même, c'est une preuve quand même assez grosse et évidente pour déduire à l'étrangeté d'un suicide. Alors pourquoi les gens ne se font la réflexion qu'une année plus tard, quand c'est trop tard ? Est-ce que genre Cammon a trouvé le journal tout de suite, mais l'a caché pour pouvoir mener en sous-main l'enquête de son côté et tenter de faire tomber le groupe criminel en entier ?
Enfin, ptet que tu y a pas encore réfléchi, mais disons que ça laisse un "gap temporel" quand même assez important (une année). A mon sens, si le journal existait, et qu'il était autant en évidence, ça me parait absurde que personne n'y ait pensé ou ne l'ait utilisé OU l'ait fait disparaitre.

Pour le reste, sinon, pour parler de l'affaire en elle-même, j'ai, comme dit, bien apprécié son déroulement, le suspense qui tournait tout autour de cette affaire au background rempli de corruption mafieuse et de trafic souterrain.
Les personnages de l'inspecteur et de la procureure sont toujours aussi attachants. En fait, tous les personnages dont tu traites sont, je trouve, toujours aussi bien travaillés. Même si le dragueur peut parfois être un peu relou, c'est dans le personnage et j'applaudis les efforts pour avoir réussi à trouver toutes ces cheesy pick-up lines :hotti: . Je pensais qu'il aurait peut-être un arc de rédemption ou un rôle un peu plus important, mais il restera dans ma mémoire tout de même en tant que "dragueur qui a eu la gerbe" :XD: .

C'était aussi assez sympa le 180 que fait le personnage de Léfonne (j'ai plus l'orthographe en tête, désolé ^^') au fur et à mesure que le procès avance : elle passe de détestable et superficielle à en fait le personnage le moins taré et le plus altruiste de tous ceux qui sont passé à la barre ce jour-là. Le twist du professeur de musique était pour ma part assez inattendu : c'est ptet le personnage qui est un peu le moins développé, et le voir du coup dans la peau d'un double-meurtrier c'était assez radical comme changement. xD
Le moment du changement d'apparence est totalement absurde et dénote presque avec le sérieux du procès au moment de l'accusation. Mais bon, on en a vu d'autres dans les AA. Et le breakdown, mdr. C'est trop cool je trouve d'avoir assez de maitrise dans le sprite-editing pour faire des breakdown originaux.

Je suis même venu à me dire au début du procès que dépend comment c'était ptet l'ancienne prof de Max qui avait fait le coup. (RIP pour son job d'ailleurs, ça aussi, c'est rude xD. La prof qui devient en fait complètement névrosée et alcoolo je m'y attendais pas forcément non plus à ce point. :lol: ).

J'aime beaucoup la relation entre Max et la procureure, je trouve qu'il y a beaucoup de respect entre les deux, et comme je l'avais déjà dit lors des parties précédentes, on sent réellement le fossé de maturité entre elle et Max, c'est rafraichissant d'avoir une procureure aussi "jeune dans sa tête" et pas aussi sérieuse que d'habitude. Elle transpire la gentillesse et la volonté de bien faire, c'est franchement peut-être un de mes personnages préférés de ta série. ^^ (Bien que tu aies fait très fort avec Agecachet dès le premier épisode). Mais maintenant que je sais ce que tu réserves aux personnages les plus sympas, et surtout vu que j'ai l'impression qu'on a un peu clos son arc narratif, j'ai peur qu'il lui arrive quelque chose de terrible dans l'avenir, s'pèce de G.R.R. Martin. Q_Q

J'apprécie davantage d'ailleurs la relation des autres avec Nabeau (j'ai encore en tête le "c'est ça l'esprit" quand la petite Léa fait la réflexion sur sa taille xD le mec qui trouve son salut en une petite fille de 6 ans) du moment où je me suis habitué à ce qu'il se fasse bully par tout le monde pour sa taille et qu'il laisse un peu couler. A voir comment tu peux renouveler / exploiter encore les running-gags sur sa taille (s'il revient dans les prochains épisodes). C'est surtout ça que j'attends en fait des prochains épisodes à présent : maintenant que tu as bien introduit, développé tes personnages "récurrents" (l'inspecteur, le juge, la procureure), je demande à voir comment tu vas les exploiter par la suite pour garder leur touche de folie et leur caractère de base tout en réussissant à renouveler un peu et ne pas rester dans les mêmes interprétations.

J'ai en tête l'exemple du duo inspecteur X procureure qui sautent sur les gens qui arrivent sur la scène du crime pour les arrêter en tant que suspect : ça marche super bien la première fois (ça m'a décoché un joli sourire ^^), le comique de répétition fonctionne la deuxième fois (dans la cour), mais au bout de la troisième (quand elle saute sur l'assistante), on se dit "ah oui, c'est normal". Certaines formules ne peuvent être exploitées qu'un petit nombre de fois, après, elles s'usent un peu. Et en me disant ça, je comprends en fait que tu aies voulu garder Agecachet que pour un épisode : c'est super cool, mais à petite dose. Peut-être que s'il était resté l'inspecteur récurrent, on aurait été un peu lassé au bout d'un moment.
Après y a des persos comme Tektiv qui peuvent apparaitre 1000 fois avec le même caractère, et ça ne dérange pas du tout. A voir, donc !

Au niveau de la difficulté : j'ai pas eu de problèmes, ni de besoins de regarder la soluce, donc ça roule bien, de manière générale. C'est peut-être aussi l'expérience, mais j'étais à nouveau assez fier d'avoir trouvé du premier coup le mot de passe de Cammon. En même temps, tu nous y a un peu préparé dans la phase d'enquête 1 dans le local de stockage. Logique, mais il faut tout de même un peu chercher (et même faire une petite addition :hotti: ) : ça rend la découverte de la solution très satisfaisant. Pour le procès idem : j'ai pas eu trop de difficultés de manière générale (sauf à 1 endroit, mais je saurais plus exactement quand...), mais euh... c'est normalement qu'on se prenne absolument aucune pénalité quoiqu'on fasse comme erreur ?
Tu comptes de manière cachée les fautes qu'on fait ou bien tu t'es juste dit "bah, de toute façon tout le monde recharge sa save à la moindre erreur, donc mettre des pénalités ça sert à rien ? XD

Tout ce procès a réellement une âme. Des personnages forts et attachants. Une double-enquête qui roule. Des mystères pas trop compliqués mais en même temps pas trop simples pour être tout de suite grillés. Beaucoup, beaucoup d'images persos (j'ai eu encore deux crashes d'onglet lors de mes parties suivantes, mais j'avais prévu le coup en sauvegardant beaucoup xD) qui apportent réellement un gros, gros plus à toute l'affaire... Bref, j'ai vraiment eu le sentiment de jouer à un nouveau AA au niveau de la qualité du jeu. On sent tout de même parfois la "patte de l'amateur" : dans les quelques fautes d'accord/de grammaire/de conjugaison ; dans certains décors un peu "simples" (mais en même temps, tu te casses bieeeen plus le cul que 90% d'entre nous pour la création, donc je juge pas) ; dans certains éléments du mystère parfois un peu tordus (c'est vrai qu'en relisant le comm de Radian sur l'affaire 1, le coup du mec qui commet un meurtre et tout à une seule main valide c'est assez tordu par exemple ; après, même dans les AA, il y a des incohérences parfois inexpliquées) ... mais presque jamais dans la personnalité des personnages ni dans la cohérence de l'univers.

Et à mon sens, c'est vraiment le plus important et là où tu frappes fort : en relisant mes procès, je note beaucoup de phrases "maladroites", "stéréotypées" ou pas intéressantes ; parfois des personnages qui ont des réactions "basiques", mais en jouant aux tiens, y a vraiment peu de moment où les gens sortent de leur personnage. Tu arrives à créer une jolie diversité, un joli écosystème de comportements qui font qu'on ne s'ennuie jamais et qu'on a des personnages à l'identité bien trempée, c'est agréable.
Certes, parfois certains sont un peu trop dans leur personnage (Léfonne, si ça n'était pas qu'une simple couverture, j'aurais dit qu'elle était un peu abusée comme caricature ; le prof de musique version reggae est aussi un peu abusé parfois...) mais il faut bien dessiner leurs traits et les distinguer les uns des autres. Les AA ont pour ça des personnages sacrément excentriques, donc ça ne dérange pas outre mesure.

Je dois avouer qu'en lisant tes messages, tes posts en tant que membre du forum / sur Discord, je suis assez surpris par l'aisance que tu as par exemple à retranscrire un univers parfois si "innocent" ou "enjoué" comme le sont Léa, Nabeau, Nenckett ou Justitia. Comme je disais lors de mon commentaire de l'épisode 1, on avait beaucoup plus le côté "Jofesque" (ironie, sarcasme, langage cru ou grinçant, personnages sombres, notamment le clown) que dans l'épisode 2, où bien plus de personnages sont "bon enfant", notamment grâce à ce vent de fraîcheur amené par la troisième génération de prodiges. Tu le signales d'ailleurs toi-même à travers les yeux de Max.
Et c'est peut-être parce qu'on a plus ce "souffle d'innocence" dans l'épisode 2 que le contraste est peut-être parfois un peu violent avec ce que j'avais cité ci-dessus (harcèlement scolaire, la photo de Tina au sol, CE PAUVRE TOUTOU Q_____Q). C'est peut-être un rappel que malgré l'enthousiasme de la jeunesse, il ne faut pas oublier que le monde reste parfois cruel. Mais bref, je divague.

Enfin, bien content de voir le duo des c*nnards finis partir tous en prison, au revoir Rigatet, c'était bien mérité. J'aime bien cette conclusion où malgré le verdict non-coupable qui aurait dû le libérer, c'est avant tout la justice qui prime. Comme le dit le juge "au final, tout le monde finit en prison". xD Seule Léfonne et Cammon en sortent victorieux au final.

Voilà, je suis parti dans tous les sens et je pensais en commençant mon message que j'aurais peut-être pas beaucoup à dire, mais au final si quand même ! Comme quoi, l'inspiration vient en écrivant. J'ai pu voyager durant ces deux derniers jours et m'imprégner d'un univers auquel je me suis beaucoup attaché. Il n'y avait pas de cliffhanger final, mais on sait que la backstory de Max par exemple est encore loin d'être expliquée, de même que j'imagine que les Empereurs n'auront pas dit leur dernier mot.


Ca m'a fait beaucoup de bien de rejouer à un procès depuis le temps, et je suis vraiment content d'avoir choisi le tien pour ce faire. Au vu des critiques des autres, je m'étais dit que ça devait être bien. Je m'attendais pas à ce que je m'y attache autant ^^. Continue comme ça.
Pense juste à un relecteur pour les accords. x)
J'ai envie de voir jusqu'où ira "le saxophoniste rigolo et la vache solidaire". Ou un truc comme ça.
Phileas Tempo : Ace Attorney

Episode 1 : la soirée volte-face - version 2018

- Partie 1 : Débuts
- Partie 2 : Mystères
- Partie 3 : Tournant
- Partie 4 : Caedes
- Partie 5 : Final
Merci à Shania67 pour l'avatar !
User avatar
Lex!
Moderator
 
Posts: 2624
Joined: Mon Dec 08, 2008 4:30 pm
Location: Suisse
Gender: Male
Spoken languages: Français (langue mat.), English (C1), Deutsch (B2)

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Jofe » Thu Apr 23, 2020 12:03 am

Merci pour cet avis passionné. :hotti:
Je n'ai pas beaucoup de choses à te répondre par rapport à la taille de ce pavé (entre ton avis, le procès de KratoX et Persona 5, j'ai l'impression d'avoir lu l'équivalent d'un roman en une après-midi xD) parce qu'il y a beaucoup de ressentis personnels. Pour ce qui est des détails techniques.

Spoiler : Spoilers Épisode 2 :
C'était une très bonne idée d'exploiter les capacités de ton logiciel 3D pour pouvoir nous proposer ces contenus originaux : ça donne vraiment bien et un gros plus d'originalité au tout (même si j'avoue que le vert du casino est assez dégeu : on dirait que tu as anticipé les remarques en mode "flemme de changer du coup je vais m'auto-trashtalk sur la couleur"


Rofl. :hotti:
En vrai, je sais pas vraiment à quoi ça ressemble en casino. Quand j'ai cherché des images, j'ai essentiellement trouvé des casino de Las Vegas bien tape-à-l'oeil, j'ai improvisé et j'ai fait un papier peint "Backgammon en vert". :hotti: Au passage, c'est la 1ère texture custom que j'ai faite.

Dans ton univers tout le monde a des bibliothèques du même format avec les livres des mêmes couleurs :hotti:


C'est un univers alternatif où Ikea domine le monde. :hotti:
Plus sérieusement, je manque surtout d'idées de design, et j'avais vraiment la flemme de retexturer chaque livre un par un. Mais y aura pas de bibliothèques dans l'épisode 3, promis. :redd:

Il y a quand même beaucoup de "komdeparazar" dans ton univers. :hotti:


C'est un... euh... univers alternatif où Dieu joue aux dés et-- *SBAF*
C'est vrai que ça fait beaucoup. En fait quand j'écris mon scénario, je détermine les rôles puis je fais les persos. Et quand je vois qu'il y a trop de personnages, j'attribue plusieurs rôles à un personnage. Dans mon script de base, je devais avoir genre 6 élèves, 3 profs, ça faisait trop. Du coup, ouais, c'est vrai que pour cet épisode, j'avais peut-être besoin de TROP de trucs (il me fallait un élève intoxiqué, il me fallait un témoin pour l'heure du crime, quelqu'un qui ait vu ce témoin etc etc) du coup, ça fait parfois beaucoup de choses pour UN perso. Et c'est vrai que Léa a peut-être déjà vécu assez de choses pour toute une vie. :hotti:

A nouveau, je suis mal placé pour juger, mais disons que les décors qui ont trait au lycée sont quand même un peu plus "basiques" dans cette fin d'épisode. Les couloirs, les bancs, la cour... on n'a pas grand chose à voir / à se mettre sous la dent et ça fait un peu "vide".


Pour le coup, je dois avouer que je manque surtout d'idées. La cour, j'aurai peut-être pu mettre plus d'éléments sur l'estrade mais je voulais que les deux bâtiments soient bien visibles pour que le joueur puisse les visualiser pendant les réflexions. Les couloirs, j'avais vraiment pas d'idées. J'ai essayé de créer ça en me basant sur mes propres souvenirs de mon collège... Mais mon collège, c'était des couloirs sans fenêtres. :hotti:
Et je me fais parfois avoir par la taille des images. Le logiciel 3D exporte les images en 1632x928, du coup une fois redimensionné, y a des éléments qui apparaissent hors cadre. Par exemple, dans la salle de classe, le tableau noir je l'ai fait en entier (j'ai même texturé un problème de maths dessus xD) et j'ai modélisé des craies (pour rien x) ). Dans l'entrepôt du casino, y a une pyramide entière hors champ. :hotti:

Disons que l'examen des lieux est réduit à son "essentiel", c'est à dire l'enquête, et il n'y a pas beaucoup de petits "à-côtés".


Je fais ce que je peux. :hotti: Ça dépend de l'inspiration et des personnages. Par exemple...

Genre, le bureau du directeur, je pense qu'il y aurait eu de quoi créer deux-trois conversation optionnelles rigolotes en plus de la conversation de base.


Il n'y en a pas quand il est avec Jade et le Juge, mais il y en a quand il y va avec Sarah (notamment une discussion avec la boule de disco, de mémoire). :hotti:

P'tit souci de cohérence de scénar aussi : l'affaire de Tina a été classée en suicide assez rapidement. Cependant, le journal intime était bien en évidence dans son bureau, et ça depuis le début si j'ai bien compris. Pourquoi Cammon a-t-il attendu autant de temps ? N'aurait-il pas pu présenter ce journal dès le moment de l'enquête ? Enfin, de manière logique, les inspecteurs auraient quand même dû lui poser des questions voire inspecter sa chambre, donc tomber sur son journal intime et directement remettre en doute le suicide.
Je sais que ça a été couvert par l'homme le plus riche du pays (enfin, son fils) et des membres d'un groupe criminel, mais même, c'est une preuve quand même assez grosse et évidente pour déduire à l'étrangeté d'un suicide. Alors pourquoi les gens ne se font la réflexion qu'une année plus tard, quand c'est trop tard ? Est-ce que genre Cammon a trouvé le journal tout de suite, mais l'a caché pour pouvoir mener en sous-main l'enquête de son côté et tenter de faire tomber le groupe criminel en entier ?


Pour le coup, petit fail de ma part. J'avais prévu quelque chose là-dessus, mais ça provoquait une incohérence et du coup j'ai laissé ça inexpliqué sans trop y réfléchir.
Dans l'état actuel des choses, disons que l'affaire était classée et qu'il y avait trois témoins oculaires. Et quand bien même celui de Rigatet pourrait être considéré comme non fiable, il n'y avait pas de raison de douter des deux autres. Il aurait pu présenter le journal intime, on lui aurait juste dit que sa fille aurait pu encore changé d'avis et qu'elle soit finalement passé à l'acte.

Même si le dragueur peut parfois être un peu relou, c'est dans le personnage et j'applaudis les efforts pour avoir réussi à trouver toutes ces cheesy pick-up lines :hotti:


Ce sont les répliques que j'ai préféré écrire. :hotti:

Je suis même venu à me dire au début du procès que dépend comment c'était ptet l'ancienne prof de Max qui avait fait le coup. (RIP pour son job d'ailleurs, ça aussi, c'est rude xD. La prof qui devient en fait complètement névrosée et alcoolo je m'y attendais pas forcément non plus à ce point. :lol: ).


J'ai improvisé le licenciement en cours de route, d'ailleurs. :hotti: Je me disais "bon, elle se bourre la gueule dans une école alors qu'elle est prof, elle peut vraiment s'en sortir comme ça !?".

Le twist du professeur de musique était pour ma part assez inattendu : c'est ptet le personnage qui est un peu le moins développé, et le voir du coup dans la peau d'un double-meurtrier c'était assez radical comme changement. xD


C'était le but, j'ai même ajouté la dernière conversation exprès (ou il évoque le suicide de Tina, qu'il savait pour le harcèlement mais que l'État ne lui donnait pas vraiment les moyens nécessaires pour lutter contre) pour l'adoucir, qu'on se dise "bon, il est perché, mais il est gentil" alors que c'est le plus gros FDP du procès. :hotti:

mais euh... c'est normalement qu'on se prenne absolument aucune pénalité quoiqu'on fasse comme erreur ?
Tu comptes de manière cachée les fautes qu'on fait ou bien tu t'es juste dit "bah, de toute façon tout le monde recharge sa save à la moindre erreur, donc mettre des pénalités ça sert à rien ? XD


À peu près ça + je savais comment "coder" le game over dans l'éditeur. Maintenant je sais mais ça nécessite de faire beaucoup de messages et de redirections, sauf qu'avec tout le côté custom, c'est VRAIMENT le bordel xD (la Logique mange une centaine de messages à elle seule, par exemple), donc je m'en passe bien.
On triche tous de toute manière, moi y compris. :hotti:

On sent tout de même parfois la "patte de l'amateur" : dans les quelques fautes d'accord/de grammaire/de conjugaison


Quoi ? Je croyais que c'était normal, j'ai joué à Justice for All pourtant. *SBAF*
Last edited by Jofe on Thu Apr 23, 2020 5:47 am, edited 1 time in total.
Image
Sprites, rearrangements, evidences and 3D stuff
Last Update: February 9th 2020 / Dernière mise à jour: 9 Février 2020
User avatar
Jofe
 
Posts: 14266
Joined: Fri Jun 10, 2011 1:44 am
Gender: Male
Spoken languages: Français [100%], English [60%]

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby KratoX » Thu Apr 23, 2020 1:12 am

NOW IT'S BETWEEN YOU AND ME.

8 HOURS ? WHATEVER.

I'M RADIS.
ImageImage
User avatar
KratoX
 
Posts: 8956
Joined: Sun Jul 25, 2010 7:35 pm
Location: ... Désormais au travail Q.Q
Gender: Male
Spoken languages: Français - Anglais

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Radian » Thu Apr 23, 2020 1:21 pm

Bon ça fait deux mois et pas encore joué. T-T Mais je ne t'oublie pas (en plus t'as fait un patch donc j'ai bien fait d'attendre... :chew: )
Image
User avatar
Radian
 
Posts: 12683
Joined: Sun Aug 15, 2010 1:50 pm
Gender: Male
Spoken languages: Français, et optionnellement Anglais.

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Jofe » Thu May 21, 2020 6:16 am

L'épisode 3 avance bien, mais j'ai peut-être été un poil ambitieux pour les décors 3D. Pas de panique, je n'ai aucun problème à les gérer. Mon PC, par contre... :hotti: Pour vous donner une idée, la scène de crime de l'épisode 1 faisait 600 polygones. Les décors de l'épisode 2 en font entre 20 000 et 50 000, et ça grimpe pour la scène de crime de l'épisode 3 qui est très particulière. Mais le design des personnages est prêt et le script est presque finalisé. Toutefois je ne vise pas vraiment une sortie pour cette année.

Pour patienter, petit bonus que j'ai fait sur un coup de tête car j'ai eu l'idée hier. Idée qui était meilleure dans ma tête, je trouve, mais ça fait passer le temps. Quelques personnages de la série sont là pour vous donner des conseils pour l'épidémie de coronavirus. Évidemment, c'est non-canon et ça ne spoile pas la série. À la limite, considérez que ça spoile la personnalité des personnages si vous n'avez pas encore fait les épisodes où ils apparaissent. Ces trois bonus durent une minute chacun, et c'est complètement débile. C'est juste le délire d'un mec qui s'ennuie à 4h du matin. :hotti:

Prévention coronavirus

Image Image Image
Image
Sprites, rearrangements, evidences and 3D stuff
Last Update: February 9th 2020 / Dernière mise à jour: 9 Février 2020
User avatar
Jofe
 
Posts: 14266
Joined: Fri Jun 10, 2011 1:44 am
Gender: Male
Spoken languages: Français [100%], English [60%]

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby luigimario12 » Sat May 23, 2020 4:19 pm

Cet homme est un pur génie 8)
Ace Attorney: Two Paths (en cours de création)

Lien de la série: viewtopic.php?f=4&t=12569

Image
luigimario12
 
Posts: 43
Joined: Fri Dec 28, 2018 12:29 am
Gender: Male
Spoken languages: francais/English

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Lex! » Mon May 25, 2020 6:37 pm

Hahaha, sympa ces trois petites capsules. xD

Mention spéciale à Agecachet, un peu comme d'habitude. :p
Phileas Tempo : Ace Attorney

Episode 1 : la soirée volte-face - version 2018

- Partie 1 : Débuts
- Partie 2 : Mystères
- Partie 3 : Tournant
- Partie 4 : Caedes
- Partie 5 : Final
Merci à Shania67 pour l'avatar !
User avatar
Lex!
Moderator
 
Posts: 2624
Joined: Mon Dec 08, 2008 4:30 pm
Location: Suisse
Gender: Male
Spoken languages: Français (langue mat.), English (C1), Deutsch (B2)

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Jofe » Sat May 30, 2020 6:12 pm

Image
Parce que quitte à y aller, autant y aller à fond et passer à l'étape supérieure. :chew:

Spoiler : :
Image
Coming pas très soon mais coming quand même.
Image
Sprites, rearrangements, evidences and 3D stuff
Last Update: February 9th 2020 / Dernière mise à jour: 9 Février 2020
User avatar
Jofe
 
Posts: 14266
Joined: Fri Jun 10, 2011 1:44 am
Gender: Male
Spoken languages: Français [100%], English [60%]

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Radian » Tue Jun 02, 2020 3:43 pm

J'ai commencé. À dans 8h séparées en plusieurs morceaux par plusieurs heures. :hotti:
Image
User avatar
Radian
 
Posts: 12683
Joined: Sun Aug 15, 2010 1:50 pm
Gender: Male
Spoken languages: Français, et optionnellement Anglais.

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Jofe » Tue Jun 02, 2020 7:37 pm

Image
Image
Sprites, rearrangements, evidences and 3D stuff
Last Update: February 9th 2020 / Dernière mise à jour: 9 Février 2020
User avatar
Jofe
 
Posts: 14266
Joined: Fri Jun 10, 2011 1:44 am
Gender: Male
Spoken languages: Français [100%], English [60%]

Re: Max Jefht: Ace Attorney [Épisode 2 terminé et jouable] 

Postby Radian » Wed Jun 03, 2020 4:08 pm

Première partie terminée !

Spoiler : :
Franchement, c'est de très bonne qualité. A mon humble avis c'est le travail le plus abouti sur la section française. On aime ou on aime pas le style (car tu as un style particulier), mais y a indéniablement un gros travail non seulement sur l'aspect visuel, mais aussi sur le déroulement, l'intrigue, les dialogues. Je ne fais plus de grosses critiques mais je peux te dire une chose : Je prend du plaisir à jouer et je ferai bientôt la suite. :) Vraiment bien joué !

P.S : Quelques petites coquilles relevées à la volée :
Choix de discussion à l'hôpital : Renverser par une voiture : Renversé*
Jade raconte le cambriolage : La police est arrêtée sur les lieux : arrivée* (ou alors y a un truc que j'ai loupé !)
Max réfléchis sur l'enquête : Meurtre en huis-clos : en chambre close* (huis clos c'est pour le tribunal ou le théâtre)
Image
User avatar
Radian
 
Posts: 12683
Joined: Sun Aug 15, 2010 1:50 pm
Gender: Male
Spoken languages: Français, et optionnellement Anglais.

Previous

Return to Vos Procès

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest